LE MAÏS

Cette espèce, originaire du Mexique, constituait l'aliment de base des Améridiens avant en Amérique de Christophe Colomb. Introduite en Europe puis en Afrique au XVIe siècle, elle est aujourd'hui cultivé mondialement et est devenu la première céréale mondiale devant le riz et le blé.

Avec l'avènement des semences hybrides dans la première moitié du XXe siècle puis des semences transgéniques récemment, le maïs est devenu lz symbole de l'agriculture intensive en Europe de l'Ouest, aux Etats-Unis et en Chine mais il est aussi cultivé de façon très extensive dans l'Ouest de l'Afrique du Sud ou semi-extznsive en Argentina et en Europe de l'Est.

Il appartient à la tribu de Maydeae, de la sous-famille des Poaceae, ordre des Cyperales.

Le maïs a trois grands types d'utilisation,

  • L'alimentation animale (environ 2/3 de la production mondiale)
  • L'alimentation humaine
  • Les industries agro-alimentaires (alcool, biocarburant, biogaz, bioplastiques)

 

Naturellement pauvre en acide aminés Lysine et Tryptophane, les régimes alimentaires à base de maïs sont donc déséquilibrés.Seules les variétés Quality Protein Maize (QPM) ont été améliorées par sélection pour pallier à ces carences.

Le maïs est la principale céréale en RDC, elle a gagné en importance ces dernières années. A Kinshasa par exemple, la consommation annuelle (kg/tête) de maïs grains est passée de 2,84 kg en 1975 à 6,68 kg en 2000, soit une augmentation de 235%. Il faut noter qu'on importe peu de maïs à Kinshasa, à part une petite quantité reçue sous forme d'aide alimentaire. Il est actuellement courant à Kinshasa d'acheter la farine de maïs au même prix que le manioc, phénomène jamais constaté dans le passé. On mélange de plus en plus de farine de maïs avec celle de manioc lors de la préparation du "fufu". L'importance actuelle du maïs sur le marché national serait en fait due à l'impact des variétés hautement productives développées dans les années 1980 par le PNM (financé par l'USAID). Les variétés Kasaï-1 et Salongo sont plantées un peu partout. Le maïs est aussi la culture qui répond le mieux aux engrais chimiques et aux rotations et associations judicieuses avec des plantes améliorantes comme le niébé et le soja. Plus d'attention devrait donc être consacrée à cette culture (Tollens, 2003).

 

Liste des variétés améliorées de maïs inventoriées

Nom Rendement en milieu contôlé (kg/ha) Sources Fiches descriptives
1 BABUNGO-3 5000-8000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
2 BABUNGO 5000-8000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
3 BAMBOU 2500-2800 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
4 KASAI1 3000-4000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
5 KATANGA 7000-8000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
6 KATOKI wa LUKASA 3000-4000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
7 MUDISHI 1 5000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
8 MUDISHI 3 3000-4000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
9 MUSANGANA 3000-4000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
10 SALONGO 2 3000-4000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
11 SAMARU 3000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
12 TAMBO 4000-5000 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
13 UNILU 7500-8500 Catalogue variétal SENASEM 2012 Télécharger
14 L9 1000-1200 Rpports annuels INERA/Mvuazi 2005-2007 Télécharger
15 L12 1500 Rpports annuels INERA/Mvuazi 2005-2007 Télécharger
16 L33 2000 Rapport annuel INERA/Mulungu 2004 Télécharger
17 L55 2000-2500 Rapport annuel 2004 INERA/Mvuazi 2007 Télécharger
18 ZP800 7000-8000 Rapport annuel PNL-INERA/Mulungu 2004 Télécharger
19 ZP800M 7000-8000 Rapports annuels INERA/Mvuazi 2005-2007, Catalogue variétal SENASEM 2008 Télécharger
20 SHABA 1   Catalogue variétal SENASEM 2008 Télécharger
21 BANDUNDU   Catalogue variétal SENASEM 2008 Télécharger
22 KWILU   Catalogue variétal SENASEM 2008 Télécharger
23 PNM1   Kizungu V Télécharger
24 KIYAKA1   Kizungu V Télécharger
25 GPS5   Rapport annuel INERA/Mulungu 2004 Télécharger
26 SADVIL A 2500 Rapport annuel INERA/Mulungu 2006 Télécharger
27 SADVIL B 3000 Rapport annuel INERA/Mulungu 2006 Télécharger