Pendant 6 années, les producteurs  de tomate de Dagana et de Podor (vallée du fleuve Sénégal) sont confrontés à une maladie qui ravage leurs productions. Elle  se manifeste au début par un flétrissement des jeunes feuilles, et ensuite se propage sur toutes les feuilles d’un seul côté de la plante, suivi d’un flétrissement généralisé de toute la plante.

Fidèle à sa mission de mettre à la disposition des horticulteurs des itinéraires techniques complets et bien adaptés aux besoins spécifiques de chaque culture et aux conditions agro -écologiques de chaque zone de production à travers son programme de recherche intitulé : Amélioration de la productivité et de la compétitivité des cultures horticoles, Le Centre pour le Développement de l’Horticulture de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (Isra/Cdh) a déployé ses experts dans la zone pour visiter les parcelles de tomate, discuter avec les producteurs et prélever des échantillons pour le diagnostic de la nouvelle maladie.