PRESENTATION DU TCHAD

 

 

Pays sahélien et continental, le Tchad couvre une superficie de 1 284 000 km² où vivent 11 175 915 d’habitants selon le dernier recensement de 2009. Environ 80 % de sa population vit avec moins de 500 FCFA par jour. La pauvreté est plus marquée dans les zones rurales où résident    80 % de la population. Le revenu moyen annuel par personne est estimé à 98 000 FCFA ; mais avec une grande disparité entre les zones rurales et les zones urbaines (73 000 FCFA contre 180 000 FCA).

Le secteur agricole, une composante essentielle de l’économie tchadienne en dépit de l’avènement de l’or noir.
La contribution du secteur rural au PIB est de 43 %. Avec l’exploitation du pétrole, devenue effective à partir du 10 octobre 2003, le taux de croissance du PIB est passé de 9,6 % en 2003 à 30,1 % en 2004, consacrant un taux de croissance record. Le Secteur agricole reste néanmoins une composante essentielle de l’économie nationale. Il représente 50 % des exportations de l’Etat et occupe environ 80 % de la population active. Les femmes jouent un rôle important dans le secteur, en particulier dans la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles.
Les cultures vivrières sont dominantes dans la production agricole et représentent 80 % de la production totale du sous secteur. Le coton est la principale culture de rente suivie de l’arachide et de la gomme arabique. Les activités de l’élevage sont répandues sur tout le territoire national et représentent 30 à 40 % du revenu, suivi de la pêche et de la sylviculture qui représentent 12 et 7 %, respectivement.
Un potentiel productif important malgré les pratiques et les techniques inadéquates d’exploitation des ressources naturelles